Pas d’AFEST sans erreur. (Prise de note)

Pas d’AFEST sans erreur. (Prise de note)

Apprendre de nos erreurs et de nos échecs, c’est la clé de la réussite des AFEST.

Pour commencer, mettons-nous bien d’accord. Il n’y a pas d’erreur, ni d’échec, il n’y a que des expériences. Donc, la vraie question est « Comment le formateur et le sujet peuvent-ils apprendre de chaque expérience en AFEST ? » Cette semaine, voyons comment s’approprier la devise suivante : « Soyons inconditionnellement positif, ou à défaut, constructif ».

Tout est une question de clairvoyance

Je sais, je vous l’ai déjà dit. Mais je maintiens. Vous allez finir par être convaincu. Tout est toujours une question de perspective. Et tout dépend de ce que vous entendez par « échec ». Ce mot a une connotation lourde et définitive dans la formation et dans un processus d’apprentissage en formation mais particulièrement dans les actions de formation en situation de travail, un peu comme un « faux » qui viendrait anéantir définitivement et une fois pour toutes les efforts effectués par l’apprenant.

Comme si penser « échec », empêchait de recommencer et d’y arriver cette fois.

Alors que si vous voyez des échecs comme des expériences qui vous permettent de faire les apprentissages nécessaires pour la suite, pour vivre mieux, avec un niveau de conscience un peu plus élevé, l’échec qui vous rend malheureux un moment, vous semblera déjà nettement moins amer demain.

Le formateur reproduis toujours les mêmes schémas

Quand j’entends ça en formation comme l’évaluation est programmée toujours en fin de séance, certain me dirons, au début ou au milieu de la formation. Je réponds inéluctablement : « je ne crois pas » Si la vie continue à vous envoyer les mêmes situations, c’est parce que vous n’avez pas encore compris le message. Donc, posez-vous un moment pour comprendre ce qu’il y a à comprendre. Vous attirez toujours le même type de relations foireuses ? Vous tombez toujours sur le même genre de manager au boulot qui ne reconnaît jamais vos compétences ? Vous vous faites avoir et êtes toujours la bonne poire ? Il y a derrière tout ça un (ou des apprentissages) à faire. Tant que vous ne les aurez pas fait, la vie continuera à vous envoyer les situations à travers lesquelles vous devrez comprendre les messages qu’elle vous envoie.

Sofiane BAKHOUCHE

Créateur d’action de formation en situation de travail.

Responsable de formation et formateur AEC

S.BAKHOUCHE Créateur d'AFEST

S.BAKHOUCHE Créateur d'AFEST

Je suis dans le monde la formation professionnelle depuis déjà plus de 15 ans. Actuellement responsable formation et d'action de formation en situation de travail. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *